Mon grand-père Robert Millet, alors jeune lieutenant  d'un régiment de tirailleurs algériens, dégustant une bruyère. Au dos : "Camp du Val d'Ahon, juin 1933".
 

 

Celui-ci fumait généralement des pipes en bruy╦re de la marque Ropp.
introduction
deux pipes de Saint-Cyriens
        aux armes de leur promotion
pipe d'un militaire français
        emprisonné en 1940
        en Allemagne
pipe d'un appelé du
       contingent durant la
       Guerre d'Algérie
pipe et briquet de Poilu
pipe d'un appelé d'un
       Régiment d'Infanterie
       de Marine
pipe d'un " taulard "
Vous êtes ici : pipe d'un "taulard"
 

Cet ultime témoignage n'a pas été fumé par un militaire. Cet objet est pourtant digne d'intérêt puisque sa décoration nous livre des informations sur son propriétaire.

Tous les symboles gravés sur cette bruyère, pour un temps au moins fumée sans tuyau (marques de dents à l'extrémité du foyer), indiquent que son propriétaire était un prisonnier.

Sur le côté gauche du foyer, des initiales (O, P et D) forment un " dé de cinq " ? Le " dé de cinq " signifie " seul entre quatre murs ". Il est couramment représenté dans le milieu carcéral sous forme de tatouage (cinq points tatoués généralement sur les mains). Les " taulards " se font couramment tatouer sur les mains d'autres points dont la signification est extrêmement précise :

  • un point : " seul entre tous "
  • deux points : " mort aux vaches "
  • un point à la base de chaque doigt :
    " j'emmerde la justice jusqu'au bout des cinq doigts "

Sur le côté droit, une tête de mort aux tibias entrecroisés symbolise la mort mais également le courage.

A l'arrière du foyer, une ancre de marine symbolise, elle, la sécurité, l'espoir et le salut.

A l'avant du foyer, un cœur traversé d'une flèche et des initiales (M C O) rappellent certainement le souvenir d'un être aimé.

42 encoches réalisées au couteau sont sans doute à rapprocher du temps d'incarcération de ce prisonnier (28 à la base du foyer, 14 sur son pourtour). Si l'on part du principe qu'une encoche pourrait marquer un mois, cette pipe pourraient témoigner de 3 ans et demi de détention.

Tous les symboles gravés
sur cette bruyère indiquent
que son propriétaire était
un prisonnier

 

 

Tête de mort
et tibias entrecroisés,
symbole du courage

 

 
Retour haut de page.